Dernière mise à jour : 29-06-2017 Accueil/Actualités Plan du site Contact
Présentation de Primequal

Le programme PRIMEQUAL vise à fournir les bases scientifiques et les outils nécessaires aux décideurs et aux gestionnaires de l’environnement pour surveiller et améliorer la qualité de l’air afin de minimiser les risques pour la santé et l’environnement.
Lancé en 1995, PRIMEQUAL est un programme de recherche interorganisme, essentiellement soutenu par le Ministère chargé du Développement Durable et l’ADEME. Les actions de recherche qu’il soutient sont mises en œuvre en concertation avec d'autres programmes tels que le PREDIT (Programme interministériel de recherche et d’innovation dans les transports terrestres), LEFE/CHAT (Les Enveloppes Fluides et l’Environnement/Chimie Atmosphérique, piloté par l’INSU) et le PNREST (Programme National de recherche Environnement-Santé-Travail) piloté par l’Anses.
Il présente la particularité de rassembler plusieurs communautés scientifiques concernées par la pollution de l’air et ses impacts : sciences physiques (métrologie, chimie, dynamique, météorologie, …), sciences de la vie (biologie, médecine, épidémiologie, écologie, …), mathématiques (modélisation, statistiques) et sciences humaines (économie, sociologie, psychologie,…).
Ce programme est piloté par un comité d’orientation, constitué de représentants des différents organismes concernés par la mise en œuvre de stratégies d’amélioration de la qualité de l’air (ministères chargés de l’environnement, de l’agriculture, de la santé, différentes agences du domaine de la santé, de la surveillance de la qualité de l’air,…) qui s’appuie sur un conseil scientifique, composé d’experts des différentes communautés scientifiques impliquées dans les recherches mises en œuvre.
Au cours de la première phase qui s'est déroulée de 1995 à 2000, environ 150 actions de recherche ont été soutenues pour un montant total d'environ 8 millions d’euros de crédits incitatifs en provenance essentiellement du ministère de l’écologie et du développement durable et de l'ADEME. Les résultats issus de cette première phase (1995-2000) ont fait l’objet de cinq documents de synthèse édités à la Documentation Française

Depuis 2002, les instances ont souhaité favoriser des actions de recherche visant à renforcer l’interdisciplinarité en favorisant les collaborations entre des équipes de différentes disciplines, sur des thèmes plus ciblés.
Des actions d’animation et de valorisation (séminaires, colloques, rédaction de documents) sont mises en œuvre régulièrement afin de favoriser le dialogue entre les différentes communautés scientifiques et susciter ainsi des collaborations. La diffusion des résultats passe par la rédaction d’ouvrages de synthèse destinés aux gestionnaires.



info légales - plan du site - contact
Site réalisé par Mr.Caméléon