Aérosols et particules

Date de clôture : 26 mai 2003

Depuis plusieurs années, il a été montré que la pollution atmosphérique, en particulier celle constituée par les particules fines, avait des incidences sur la santé et l'environnement. Afin d'améliorer l'efficacité des politiques publiques en la matière, des travaux de recherche sont en particulier nécessaires pour mieux connaître les aérosols (particules fines à ultrafines, formation, cycle de vie) et leurs impacts sur la santé, le bâti et les écosystèmes.

Initiation et aggravation de l’asthme chez les personnes sensibles et les enfants, accroissement des admissions dans les hôpitaux pour bronchites, crises d'asthme et autres maladies respiratoires, effets sur le système cardio-vasculaire. Dans le cadre réglementaire européen et national et dans l’optique d’une politique de santé publique, des mesures de PM10 (particules de taille inférieure ou égale à 10 micromètres - µm) se sont généralisées. Plus récemment, un intérêt s’est manifesté pour les PM2.5 qui pénètrent jusqu'aux alvéoles pulmonaires et qui, si elles sont hydrosolubles, peuvent voir leurs composants passer directement dans le sang.

Thèmes retenus

  1. Les particules et aérosols : particules fines à ultrafines, formation, et modélisation du cycle de vie de l’aérosol
  2. Physico-chimie des particules émises parLes impacts des aérosols sur la santé
  3. Les impacts des aérosols sur le bâti et les écosystèmes

Texte complet de l'APR disponible ci-après (voir « A télécharger »), et rapports finaux, fiches de synthèses et résumés en anglais dans la rubrique « Projets »/« Projets achevés »

Liste des projets financés

Responsable scientifique Intitulé Organisme
Eliane Ruiz Etude de l'évolution en zone aéroportuaire des suies émises par les avions - Développements expérimental et numérique. ONERA
Martin Schwell SPLAM : Single Particle Laser Ablation Mass Spectrometry LISA Créteil
Anne Monod Etude des cinétiques de dégradation des produits phytosanitaires dans la phase particulaire atmosphérique. UNIVERSITE DE PROVENCE - Laboratoire de Chimie et Environnement
Bénédicte Picquet Génération, vieillissement et analyse des aérosols organiques secondaires LISA - Créteil
Christian Sacre SALIFA: Etude expérimentale des SALIssures des FAçades par dépôt sec d'aérosols atmosphériques CSTB - Nantes
Hervé Guegan Mise au point d'un outil de détermination de la contribution des sources de poussières fines ARCANE-ADERA - Centre d’Etudes Nucléaires de Bordeaux Gradignan
David Widory Les aérosols (PM2.5) en milieu urbain : origine et quantification des contributions des différentes sources par une approche multi-isotopique (C, N, Pb, Sr) BRGM Orléans
Armelle Baeza Caractérisation physico-chimique et effets biologiques des fractions fines (PM2.5 et PM1) et ultra-fines (PM0.1) de l'aérosol urbain de fond. Contribution à la réflexion sur les futures normes de qualité de l'air LCTC Université
Paris 7
Nadine Bernard Développement d'outils biologiques d'évaluation des impacts des aérosols et des particules atmosphériques dans des écosystèmes diversement pollués : mesures de réponses précoces induites chez les bryophytes (biomarqueurs) et leurs communa LBE Université de Franche-Comté
Jean-Paul Morin Impacts de l'exposition par inhalation d'aérosols complexes contenant des particules ultra-fines sur le coeur, le rein et le système reproducteur chez le rat et le cobaye sains et insuffisants cardiaques chroniques. Utilisation d'émissions INSERM E9920 Rouen
Olivier Ramalho Caractérisation physico-chimique et étude du transport des particules à l'intérieur des locaux CSTB Champs sur Marne

A télécharger